Traduire le blog

dimanche 16 décembre 2018

Insondable mystère

Quoiqu’il peigne, nuits d’encre ou aubes triomphantes, William Degouve de Nuncques nous interroge sur les profondeurs secrètes de la banalité, d’autant plus insondable qu’elle est d’apparence paisible.
Insondable mystère à voir > ici

dimanche 9 décembre 2018

Le symbolisme ou l'art du silence

Ce qui unissait les écrivains et peintres symbolistes ? Une vision nouvelle, fondée sur les pouvoirs du rêve et de l’imagination, une détestation de la civilisation industrielle, une idéalisation du passé, un sens profond du sacré.
Le symbolisme ou l'art du silence à voir > ici

dimanche 2 décembre 2018

Le Corrège pornographe !!!

À peine mise en ligne, ma vidéo consacrée aux baigneuses dans la peinture a été "alertée" par des esprits chagrins, puis censurée par YouTube. Il vous faudra prouver que vous êtes majeur pour admirer les versions du Corrège, de Lucas Cranach ou de Fragonard. J'y expliquais que la nudité était liée à la pudeur de l'âme, qu'elle était destinée à dissimuler les pensées de la personne nue, qu'elle avait donc été détournée de son sens premier par les censeurs et les puritains. Ceci explique peut-être cela...

La nudité des baigneuses non censurée à voir > ici

La nudité des baigneuses

Purificateur, régénérateur, le bain serait le passage obligé vers une renaissance, voire une nouvelle vie. Révélation de l’être profond et secret, la nudité serait liée à la pudeur de l’âme plus qu’à celle du corps.
La nudité des baigneuses à voir > ici